Logispret Menu
Imprimer

Les prêts pour acquérir une résidence secondaire

Acquérir sa résidence secondaire à l'aide d'un prêt immobilier classique requiert les mêmes étapes que pour la résidence principale. Cet achat destiné aux loisirs peut également devenir un investissement immobilier si l'on prépare bien son placement.

Quel crédit pour financer sa résidence secondaire ?

La résidence secondaire se définit officiellement comme une habitation occupée moins de 120 jours par an. Pour ses propriétaires, il s'agit avant tout d'un projet personnel, réalisé en fonction d'un objectif particulier :

  • disposer d'un pied à terre pour ses vacances
  • rassembler famille ou amis
  • s'y installer au moment de la retraite
  • laisser un capital à ses enfants

Les prêts exclus pour une résidence secondaire

Les prêts aidés étant réservés à l'achat de la résidence principale, vous ne pourrez souscrire pour votre résidence secondaire ni PTZ, ni prêt conventionné, ni PAS.

Mais même si le choix parmi les prêts immobiliers est un peu plus restreint, il n'est pas plus difficile d'emprunter pour sa résidence secondaire que pour la principale.

Les solutions de crédit pour une résidence secondaire

Dans un premier temps, faites le point sur votre épargne : un apport personnel optimisera votre dossier de prêt. Votre conseiller bancaire appréciera un montant correspondant au moins aux frais de notaire.
Ensuite, comme pour une résidence principale ou un investissement locatif, il vous faudra comparer les offres des banques et négocier le taux, la durée, les frais de dossier et la garantie de votre crédit. Un prêt amortissable classique, par exemple, vous permettra de financer la totalité du bien immobilier : achat du logement ou d'un terrain, construction, travaux, mais aussi les frais de notaire et ceux liés à l'emprunt.

Si vous avez ouvert un produit épargne logement avant le 1er mars 2011, vous pouvez destiner votre PEL au financement d'un logement autre que la résidence principale, à condition de ne pas le louer.

regroupement de crédit

Vous n'avez pas fini de rembourser le prêt souscrit pour votre résidence principale ? Vous pouvez regrouper en un seul crédit ce qui vous reste à payer et la somme nécessaire à votre nouveau projet. Les mensualités s'en verront réduites, mais vous devrez accepter une durée du prêt plus longue et davantage d'intérêts. On estime en général que la somme des remboursements mensuels de crédit ne doit pas dépasser le tiers des revenus.

Les garanties

Les acquéreurs d'une résidence secondaire possèdent généralement leur résidence principale. Cela leur permet d'obtenir des conditions de crédit plus intéressantes. L'habitation principale peut en effet servir de garantie dans le cadre d'un prêt hypothécaire.

Faire de sa résidence secondaire un placement rentable

Avant l'achat : le choix du bien immobilier

L'achat d'une résidence secondaire peut s'avérer un bon placement si l'on prend en compte dès le début la possibilité de générer des revenus. Si le bien convoité se situe dans une région touristique, il vous est en effet possible de le proposer à la location durant les périodes où vous ne l'occupez pas.

Pour valoriser votre investissement, vous devrez prendre en compte, en plus de vos propres critères (lieu, superficie, confort...), ceux d'éventuels locataires : emplacement du bien, facilité d'accès, proximité des équipements et des commerces.

Après l'achat

La location

Une résidence secondaire n'a ni la fonction ni la rentabilité d'un investissement locatif. Mais sa mise en location quelques semaines par an peut vous apporter des revenus complémentaires et financer vos charges.

La revente

Si votre résidence secondaire est bien placée et entretenue, vous mettrez toutes les chances de votre côté pour réaliser un bénéfice au moment de la revente. La transaction sera par contre soumise à l'imposition au titre des plus values immobilières.



plus de 75 000 logements neufs en France (T1, T2, T3, T4...) Recherchez votre logement