Logispret Menu
Imprimer

Le prêt immobilier amortissable

Le prêt amortissable représente le crédit immobilier le plus fréquent. Il peut financer tout type de projet immobilier : achat d'une résidence principale, investissement locatif, travaux... Il est utilisé seul ou en complément d'un prêt aidé (PTZ, prêt conventionné...).

Définition du prêt amortissable

Dans un prêt immobilier amortissable, chaque mensualité est composée d'une part de capital et d'une part d'intérêts.

Les intérêts se calculent en fonction du capital restant à rembourser. Au début du prêt, les mensualités comprennent davantage d'intérêts que de capital. Mais, au fur et à mesure des remboursements, la part de capital augmente tandis que la part d'intérêts diminue proportionnellement.

Plus le crédit est long, plus son coût total est élevé. En contrepartie, les mensualités sont plus faibles.

Emprunter à l'aide d'un prêt amortissable

Taux d'intérêt

Les taux d'intérêt d'un prêt amortissable peuvent être fixes ou révisables. Dans le choix d'un taux variable, les mensualités peuvent évoluer à la hausse comme à la baisse. Pour éviter une hausse trop importante, il peut être préférable de la plafonner à l'aide d'un taux capé.

Différé d'amortissement

Si vous avez besoin d'alléger vos mensualités pendant plusieurs mois, organisez avec votre banque un différé du remboursement du capital. Cette solution est souvent utilisée pour financer la construction d'un bien immobilier, pour lequel les fonds sont débloqués par étapes, en fonction de l'avancée des travaux.

Une autre formule consite à mettre en place un différé total, où l'on ne paiera ni le capital, ni les intérêts. Dans le cadre d'un investissement locatif, cela permettra à l'emprunteur d'attendre de percevoir des loyers pour rembourser.

Fiscalité

Lorsque l'emprunteur met en location un bien immobilier, il peut déduire de ses revenus locatifs les intérêts du prêt.



plus de 75 000 logements neufs en France (T1, T2, T3, T4...) Recherchez votre logement